Actu adhérents : Attribution du marché Picasso S&N HdF à Option Service

Sant& Numérique Hauts-de-France, Groupement d’Intérêt Public, vient de confier, à la suite d’un appel d’offres, la mise en œuvre du réseau Très Haut Débit sécurisé et mutualisé des systèmes d’information de santé dans les Hauts-de-France à Option Service Télécom, opérateur de télécommunication indépendant de l’Oise et membre de l’AOTA.

Après publication, le 26 décembre 2017 par l’ARS Hauts-de-France, de l’arrêté portant approbation de la convention constitutive du groupement d’intérêt public Sant& Numérique Hauts-de-France (S&N-HdF), ce dernier a été constitué le 10 janvier 2018 par transformation des groupements de coopération sanitaire (GCS) MATISS (Nord-Pas-de-Calais) et e-Santé Picardie. L’action de ce groupement d’intérêt public s’inscrit dans une politique d’intérêt général au service de la modernisation du système de santé en accompagnant la transformation numérique sur les champs de la prévention, du sanitaire et du médico-social.

Les missions de Sant& Numérique Hauts-de-France

Le groupement est en assistance à maîtrise d’ouvrage auprès de l’ARS Hauts-de-France et a pour mission notamment de conduire les projets de la stratégie régionale de e-santé que l’ARS lui aura confiés, en ayant une vigilance particulière sur l’urbanisation, la sécurité et l’interopérabilité des systèmes d’informations de santé.
Le développement des systèmes d’information d’orientation, de coordination et de télémédecine dans les Hauts-de-France nécessiteront de nombreux dispositifs numériques permettant le partage et l’échange de données médicales entre les professionnels de santé qui concourent à la prévention et à la prise en charge du patient.
Grâce aux infrastructures de communication proposées par Option Service, le déploiement du réseau global permettra un échange sécurisé de données entre les différentes structures et des accès à des services métiers. Les flux véhiculés par ce réseau permettront le transport d’imagerie médicale, de visioconférence, d’applications métiers pour faciliter la prise en charge des patients, l’accès à internet, aux messageries sécurisées et à des services multimédias.

Le savoir-faire d’Option Service

La clientèle régionale et nationale d’Option Service est à 65% issue du secteur public. On peut citer le SDIS de l’Aisne et de l’Oise, l’OPAC de l’Oise, Somme Numérique, les Conseils départementaux de l’Aisne et l’Oise,
la Métropole d’Amiens, les Agglomérations de Beauvais et de Compiègne, et les Villes d’Albert, Conty, Noyon et Villers-Cotterêts …

Option Service assurait déjà depuis 8 ans les liaisons inter-établissements de 40 membres et de 187 sites du GCS e-Santé Picardie, via le réseau Picasso 2.0.

« Participer à la création d’un nouveau réseau à haute disponibilité et sécurisé dédié aux services de e-santé pour la région des Hauts-de-France est une reconnaissance par Sant& Numérique Hauts-de-France de notre travail réalisé ces dernières années au service des professionnels de santé. La gestion et la sécurisation d’un ensemble de services pour l’ensemble des acteurs du système de santé, professionnels et patients, sont notre priorité » déclare Philippe Laredo, Dirigeant d’Option Service Telecom.

  • Focus sur notre adhérent : Option Service Telecom

Option Service Télécom est un opérateur alternatif qui existe depuis 30 ans. Grâce à son savoir-faire en ingénierie télécom et réseau, la société compose les infrastructures de communication nécessaires au fonctionnement harmonieux des systèmes d’information. Grâce à ses réseaux, Option Service Telecom assure des services de téléphonie, d’hébergement de données et de télévision connectée. Option Service Télécom emploie 18 salariés et travaille avec une quinzaine de grands opérateurs et de réseaux d’initiatives publiques pour l’interconnexion et la collecte de données. Elle permet la collecte au réseau en ADSL, SDSL et Fibre Optique selon les besoins du client et accède à internet grâce à des infrastructures de communication installées à Courbevoie pour garantir le meilleur débit possible

FttH : Les opérateurs régionaux se lancent dans le dégroupage des NRO et PMZ des OCEN

C’était un souhait, c’est désormais une réalité : les opérateurs régionaux s’engagent dans le dégroupage des points de mutualisation et NRO de l’opérateur Orange, principal acteur du déploiement de la fibre mutualisée (FttH / FttE) en zone AMII et ZTD.

Après l’annonce de LaSoTel à Lyon il y a quelques mois qui a fait le choix de dégrouper localement des NRO de l’opérateur Orange, c’est au tour de l’opérateur Neuronnexion, adhérent et cofondateur de l’AOTA, d’annoncer avoir finalisé le raccordement de 50 points de mutualisation sur le territoire de la commune d’Amiens.

En outre, cette annonce est adossée à l’arrivée d’une offre de gros locale au bénéfice de l’ensemble de l’écosystème d’opérateurs régionaux désireux de servir des clients finals sur le territoire amienois.

« Nous sommes très heureux de cette annonce qui prouve que l’objectif de l’ARCEP de créer de nouveaux acteurs de détail et/ou de gros dédié au marché entreprises n’est pas impossible à l’échelle régionale » se réjouit David Marciano, Président de l’AOTA, qui ajoute que « désormais, outre l’importance de bénéficier d’une offre de gros FttH activé nationale chez OWF, notre but est de répliquer ces initiatives à large échelle puis de fédérer les offres de gros des adhérents qui déploient des infrastructures pour favoriser l’émergence d’un opérateur d’infrastructure multi-régional qui mutualisera les efforts de nos adhérents ».

Neuronnexion est également l’un des deux représentants de l’AOTA au sein du Comité d’experts fibre de l’ARCEP.

Cyclone IRMA : Appel aux dons de matériels de classe opérateur

Début septembre, le cyclone IRMA a touché les Antilles, causant de nombreux dégâts matériels.

Parmi eux, les réseaux de télécommunications fixes et mobiles sont particulièrement endommagés incluant les installations de notre adhérent local, l’opérateur Dauphin Télécom.

Afin de permettre le rétablissement essentiel des communications et de l’activité économique dépendante de ces liaisons, l’Association se mobilise pour venir en aide aux confrères en centralisant les propositions de dons de matériel nécessaire à la construction temporaire d’un nouveau réseau de collecte et de desserte abonné.

Si vous disposez notamment :

  • De routeurs (cœur, agreg…)
  • De switchs (avec ports SFP et/ou SFP+)
  • De bornes Wifi
  • De petits consommables (jarretières, modules SFP, câbles Ethernet cat 5 et 6, etc)
  • D’onduleurs (rackables ou non)

Merci d’envoyer un fichier excel avec votre matériel disponible ou juste votre souhait de contribuer si vous êtes un fournisseur / équipementier / grossiste à : secretaire(at)aota.fr

Nous centraliserons ensuite en France métropolitaine l’envoi du matériel sur place dès que possible via la Guadeloupe (des ponts aériens régionaux sont rétablis entre la Guadeloupe et St Martin / St Barth).

De nouveaux opérateurs rejoignent l’AOTA

Lors de sa réunion mensuelle, le CA de l’AOTA a validé les demandes d’adhésions de nouveaux opérateurs.

Nous souhaitons donc la bienvenue à Diatem, LaSoTel, Options Services et Ovea qui rejoignent l’association portant à près d’une trentaine le nombre d’opérateurs commerciaux d’envergure régionale ou multi-régionale fédérés.