L'AOTA est l'Association des Opérateurs Télécoms Alternatifs

Fondée en mars 2017 par 22 entreprises, l'AOTA est l'Association des Opérateurs Télécoms Alternatifs. Elle réunit aujourd’hui plus de 33 opérateurs commerciaux d'envergure régionale (OCER) ou multi-régionaux (OCMR) déclarés auprès de l'ARCEP et membres du RIPE, partout en France incluant les DROM-COM.

Les membres de l'association rassemblent plus de 500 emplois directs et réalisent un chiffre d'affaires agrégé de plus de 100 millions d'euros. Ils sont tous présents sur au moins un réseau d'initiative publique (RIP) dans leur région d'origine.

Grâce à la diversité de leurs services, leur taille humaine, leur approche de proximité et leur offre ciblée, les opérateurs télécoms alternatifs sont des acteurs commerciaux de droit privé essentiels à l’essor numérique et économique des territoires. Ils sont au cœur du marché français des télécommunications depuis plus de 20 ans aux côtés des opérateurs commerciaux d'envergure nationale (OCEN).

Les adhérents d'AOTA sont en outre propriétaires de leur propre cœur de réseau hébergés au sein de centres de données performants, disposent d'interconnexion avec au moins deux opérateurs d'infrastructures (Orange, SFR, et divers Réseaux d'Initiative Publique) et pour certains, sont propriétaires d'une boucle locale optique dédiée (BLOD) destinée au marché des entreprises ou d'une boucle locale optique mutualisée (BLOM) activée ou conçue dans le strict respect des règles édictées par l'ARCEP. Ils participent ainsi à leur échelle locale ou régionale à la concurrence par les infrastructures voulue par la régulation française des télécoms.

Le mode de financement des sociétés adhérentes à l'AOTA est assuré exclusivement par les revenus générés par la vente de services de détail aux clients finals (particuliers, indépendants, TPE, PME, ETI, grands comptes et sphère publique) et dans une moindre mesure par la revente de services avec l'appui d'un réseau de partenaires.

Depuis sa création, l'AOTA milite pour un marché des télécoms ouvert, diversifié et dynamique. En lien avec l'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP), le Ministère de l'économie, des finances et de l'industrie, le Parlement, les instances régionales et européennes, notre association souhaite agir pour une régulation garantissant le développement des opérateurs alternatifs en favorisant par exemple leur accès aux infrastructures d'opérateurs dominants dans des conditions techniques, juridiques et économiques cohérentes.

Les entreprises membres de l'AOTA œuvrent ensemble dans l'objectif de répondre aux nouveaux défis économiques, technologiques et législatifs auxquels elles sont confrontées afin de conserver toute leur place au sein du marché français des télécoms et participer à la transformation numérique des entreprises, des institutions publiques et du grand public.

L'AOTA représente ses adhérents auprès des instances institutionnelles régionales et nationales. Elle participe aux commissions liées à l'aménagement numérique des territoires.